Source : www.physiotherapy.ca

 

 

 

SACS À DOS : SOURCES DE LUMBAGOS?

 

Les sacs à dos sont un des meilleurs moyens pour transporter des livres, des reliures, un goûter, des chaussures de sport et tout autre article pour l’école ou les loisirs. Cependant, selon l’Association canadienne de physiothérapie (ACP), transporter un sac à dos trop chargé ou le porter incorrectement peut entraîner une mauvaise posture, un étirement excessif des tissus mous du cou et du dos et des blessures aux muscles et aux articulations.

 

Les adolescents et les enfants sont particulièrement vulnérables aux blessures. Ils sont en pleine croissance et imposer un stress inutile ou dangereux à leur corps peut affecter leur santé à long terme. Avec le temps, l’effort physique qu’entraîne porter de lourdes charges peut causer :

 

  • Une tension dommageable et la fatigue des muscles et des tissus mous du cou par suite de surmenage. Toujours être penché du même côté peut causer une courbure d’adaptation au niveau de la colonne vertébrale. Se tenir penché ver l’avant peut affecter la courbure naturelle du bas du dos et augmenter la courbure du haut du dos et des épaules.
  • La compression de la colonne vertébrale et un mauvais alignement peuvent nuire au bon fonctionnement des disques qui assurent l’absorption des chocs entre les vertèbres. Cette situation rend le dos plus vulnérable aux blessures.
  • Un stress ou une compression au niveau des épaules et des bras. Lorsque les nerfs sont comprimés, il peut en résulter une sensation de picotements ou d’engourdissements dans les bras et finalement une faiblesse des bras ou des mains. Réduisez les risques de blessures en utilisant un sac à dos qui vous convient parfaitement, plutôt qu’un sac à dos qui risque de vous causer des problèmes. L’ACP vous recommande les sacs à dos qui comportent les caractéristiques suivantes :
    • Dos rembourré – afin de réduire la pression dans le dos et d’empêcher le contenu du sac de s’y enfoncer;
    • Courroies d’épaules et de poitrine rembourrées et profilées – afin de réduire la pression sur le corps et de bien équilibrer le poids. Recherchez un sac à dos muni de courroies d’épaules ajustables bien rembourrées (d’une largeur de 5 cm) et muni d’une courroie additionnelle pour les hanches. Ajustez les courroies d’épaules de sorte que le bas du sac soit appuyé au dos 5 centimètres au-dessus des hanches;
    • Ceinture pour la taille ou courroie pour les hanches – afin d’aider à répartir une partie de la charge sur le bassin. La ceinture pour la taille transfère une partie du poids du sac aux jambes. Comme vos jambes ont l’habitude de porter du poids, vous ne vous fatiguerez pas aussi rapidement.
    • Courroies de compression – situées dans les côtés ou au bas du sac à dos pour aider à comprimer et à stabiliser le contenu. Remplissez votre sac en fonction du poids et non de la taille. Placez les livres les plus lourds près de votre dos au lieu d’y placer des fichiers ou des reliures.
    • Tissu réfléchissant pour bien vous faire voir par les automobilistes la nuit.

 

Les sacs à dos ont été conçus en vue de répartir la charge également. Portés correctement sans être surchargés, ils seront supportés par certains des muscles les plus puissants du corps : les muscles dorsaux et abdominaux. Ces groupes musculaires travaillent ensemble pour stabiliser le tronc et maintenir l’équilibre et l’alignement postural appropriés. L’ACP donne les conseils de sécurité suivants :

 

o       Utilisez les deux courroies d’épaule afin de répartir également le poids et de promouvoir une posture plus normale. Si vous n’utilisez qu’une courroie, celle-ci place tout le poids du sac sur une épaule. Avec le temps, toujours être penché du même côté peut entraîner des douleurs dans le bas et dans le haut du dos, ainsi que des élongations musculaires dans le cou et les épaules. Tenez-vous bien droit, le cou aligné aux épaules.

o       Assurez-vous que le sac à dos n’est pas trop lourd. Lorsque vous choisissez un sac à dos, recherchez-en un confectionné de matériaux légers, tels la toile, afin de réduire le poids à porter. Un sac à dos plein ne devrait jamais peser plus de 15 pour cent de votre poids. Par exemple, si vous pesez 52 kg (115 lb), le sac à dos ne devrait pas peser plus de 7,8 kg (17 lb). Si vous ne pouvez parler sans vous essouffler lorsque vous portez votre sac à dos, votre charge est trop lourde.

o       Ajustez le sac à dos à la personne et non le contraire. Lorsque vous magasinez pour un sac à dos, assurez-vous qu’il n’est pas trop gros « en vue de tout contenir ». Les courroies d’épaules doivent s’ajuster confortablement, ne pas s’enfoncer dans les épaules ou dans les bras, et permettre aux bras de bouger librement.

 

L’extrémité inférieure du sac à dos doit s’appuyer sur le bas du dos. Le sac à dos doit coller de haut en bas sur le milieu du dos et ne pas «pendre» sur les fesses. Les sacs à dos de randonnée et de camping fournissent un meilleur support grâce aux cadres et aux courroies spéciales dont ils sont dotés. Assurez-vous que le sac à dos convient à votre taille.

 

L’ACP recommande aux parents de veiller à ce que leurs enfants ne transportent pas leur «univers» dans leur sac tous les jours. Enseignez-leur comment porter leur sac à dos correctement et expliquez leur pourquoi ils doivent le faire.

 

Soyez à l’affût des indices suivants :

 

  • Douleurs lorsqu’ils portent le sac à dos;
  • Sensation de picotements et d’engourdissements dans les bras;
  • Et marques rouge sur les épaules.

 

Par-dessus tout, les parents doivent encourager leurs enfants à dire s’ils ont mal ou ne se sentent pas à l’aise avant d’avoir un problème grave.

 

Les physiothérapeutes sont les professionnels de la santé qui aident les personnes de tout âge, quel que soit leur style de vie, à atteindre et à maintenir le niveau d’activité et de mobilité physique qu’elles désirent. Grâce à leurs connaissances appliquées et à leur compréhension du corps humain en action, les physiothérapeutes sont en mesure de travailler avec vous pour augmenter votre mobilité, soulager vos douleurs, augmenter votre force, améliorer votre équilibre et votre fonction cardiovasculaire. Ils ne se contentent pas de vous soigner, mais ils vous enseignent aussi à prévenir l’apparition de la douleur ou de blessures susceptibles de limiter votre activité.

 

Comment puis-je trouver un physiothérapeute?

 

Trouver un physiothérapeute peut varier d’une province à une autre. Voici quelques suggestions :

 

  • Consultez les pages jaunes de votre annuaire téléphonique local pour obtenir une liste de physiothérapeutes et de cliniques de physiothérapie. Vous pouvez prendre un rendez-vous n’importe où au Canada.
  • Demandez conseil à votre médecin de famille. Bien qu’une recommandation directe ne soit pas nécessaire, votre médecin pourrait vous suggérer le meilleur physiothérapeute pour votre problème spécifique. En outre, même si de nombreux services de physiothérapie sont couverts par les régimes d’assurances privées, certains exigent une recommandation du médecin pour le remboursement.
  • Pour accéder à notre répertoire de physiothérapeutes et pour de plus amples renseignements sur la physiothérapie, consultez le site Web de l’Association canadienne de physiothérapie : www.physiotherapy.ca. Le site web de l’ACP peut également vous conduire à des ressources en vue de trouver un physiothérapeute par l’intermédiaire des branches provinciales de l’association et des collèges de réglementation.
SACS À DOS : SOURCES DE LUMBAGOS ?